3 mars 2021

Le 9 octobre : votez fcpe !

Cette rentrée scolaire 2020 sera inédite. Situation sanitaire oblige, nous savons déjà que les choses peuvent se compliquer rapidement à l’école. Face à cette actualité, la FCPE d’Escalquens reste vigilante concernant les difficultés rencontrées par les familles. Plus que jamais, nous défendons la « gratuité de l’école » et formulons des propositions en ce sens. Aussi, nous pensons qu’il faut développer l’entraide entre les parents. Retour sur notre bilan et nos propositions pour l’année.

16ème classe au Petit Bois : Ne jamais lâcher sur les moyens humains !

► L’année dernière, notre priorité était claire : obtenir des moyens humains pour le Petit Bois (et la Maternelle). Avec jusqu’à 416 enfants pour 15 enseignants, les classes étaient globalement trop chargées. Nous n’avons pas ménagé notre peine dans cette affaire : relai dans la presse toulousaine, pétition auprès des parents, démarches  auprès de l’Inspecteur de l’Éducation Nationale, intervention auprès du Rectorat de la Haute-Garonne… Nous avons finalement organisé, avec les parents, un rassemblement pacifique mais déterminé devant les locaux du Rectorat. Au final, nous avons obtenu qu’une 16ème classe soit ouverte au Petit Bois (et une 8ème en maternelle). On en voit aujourd’hui le bénéfice, avec des classes moins chargées, permettant un travail plus efficace pour les enseignants de CP/CE1/CE2.

« La FCPE est la seule association de parents escalquinois représentée au Comité Départemental Éducation Nationale (CDEN). Or, c’est précisément là que se décide l’ouverture d’une classe. »

► Pour autant, le travail continue concernant les moyens humains nécessaires au bon fonctionnement de l’école. Les classes de CM1/ CM2 sont encore trop chargées (jusqu’à 30 enfants) par exemple (idem dans les Petites Sections de maternelle). Nous demandons un maximum de 24 élèves par classe et une aide administrative pour la Direction de l’école (mutualisée avec la maternelle).

► Enfin, nous suivrons de près les absences d’enseignants non remplacées. 

 RASED : moins de moyens, mais plus de besoins…

D’année en année, le RASED (réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté) souffre d’un sous-effectif chronique (3 personnes aujourd’hui pour des milliers d’enfants sur la circonscription). Nous déplorons cette situation qui ne permet pas de prendre en compte tous les besoins : or, nous savons déjà que ces besoins ont fortement augmenté suite au confinement. Seule la FCPE est structurée au niveau départemental et dispose de ce levier d’action pour espérer aboutir.

COVID 19 : protocole et impact scolaire

► Le confinement aura bel et bien eu un effet négatif sur le niveau scolaire des enfants. Les inégalités se sont creusées. Nous soutiendrons des initiatives de soutien scolaire, aide aux devoirs via la participation volontaire des parents. C’est nécessaire pour les enfants directement concernés, mais également pour la cohésion de notre école.

► Aussi, nous suivons de près l’impact du protocole sanitaire. Sans contester sa nécessité, des ajustements seront nécessaires pour améliorer le quotidien des enfants et des parents : cheminements pour entrer/sortir de l’école, horaires, récupération des enfants le soir, mise en place de moyens en cas de fermeture d’une classe…

Coût de l’école pour les familles

C’est un principe que la FCPE défend depuis toujours : l’école doit rester réellement accessible à tous. La situation sociale est devenue plus fragile pour beaucoup de parents (chômage partiel pour certains, perte d’emploi pour d’autres) et le coût de l’école devient de moins en moins négligeable. Aussi, nous souhaitons :

►  le lancement d’une bourse aux fournitures pour faire baisser le coût de la rentrée pour toutes les familles.

Sur ce point, nous enquêterons une solution en coordination avec la Mairie, permettant à terme de prendre en compte le coefficient familial. ► poursuivre les discussions sur les tarifs de restauration et du périscolaire. Là encore, la puissance publique doit selon nous être au rendez vous.

► maintenir l’accessibilité à la Fête de L’École. Notre priorité pour la fête est tout simplement… que tous les enfants concluent l’année scolaire en s’amusant. A ce titre, nous œuvrons pour la gratuité de toutes les activités proposées. Le prix des repas doit également rester modéré afin que tous puissent y avoir accès.

► continuer à développer des actions au bénéfice de la coopérative scolaire, qui permettent d’alléger le coût des sorties scolaires pour les familles. L’année dernière, la FCPE a organisé l’opération « chocolats de Pâques », contribuant ainsi à hauteur de 650 euro aux coopératives scolaires.

Restauration à l’école

► Nous œuvrons pour garantir une cantine de qualité en participant de manière constructive à la « Commission Menu » qui se tient régulièrement en cours d’année avec les différents acteurs (enfants, personnel de cantine, prestataire, Alae). Nous visitons chaque année les cantines maternelle et élémentaire pendant la pause déjeuner, ce qui nous permet de voir concrètement  le déroulement des repas, et proposer de nouvelles idées.

► Cette année, le marché public de restauration doit être renouvelé : notre objectif est que les repas soient améliorés. Nous participerons activement aux discussions avec la Mairie sur ce point. Mais nous savons que la solution est à plus long-terme (cf ci dessous).

► Concernant le coût des repas, notre mobilisation a permis que la forte hausse envisagée en 2018 ne soit pas mise en place au profit d’une augmentation échelonnée et absorbable par les familles. Nous restons vigilants sur ce point.

Pour une Cuisine locale ! A plus long-terme, nous demandons que les repas soient cuisinés à l’école, et non plus « réchauffés en barquettes ». Les repas n’en seraient que meilleurs au goût ainsi que pour la santé des enfants. Nous demandons donc des investissements municipaux pour le lancement d’une véritable cantine scolaire à Escalquens, avec des repas préparés sur place.

Vélo / Accès à l’école

Nous souhaitons que s’améliore l’accès de l’école à vélo. Nombre de râteliers insuffisant, abris de protection (intempéries et sécurité), aménagement des voies cyclables, session « prévention routière » à l’école… autant de thématiques sur lesquelles nous reviendrons dans l’année auprès des acteurs concernés.

Projets culturels / Pédagogiques à l’école

L’année dernière, la FCPE d’Escalquens a parrainé et financé le projet « Né quelque part » à l’école. Tous les enfants de CE2/CM1/CM2 ont ainsi pu, en classe et chacun à leur niveau, lire le roman associé (Les trois étoiles, paru dans J’aime Lire 2016), débattre, dessiner, écrire et réfléchir avec la maîtresse sur la question des enfants migrants (syriens en l’occurrence) qui arrivent dans les écoles françaises.

Grand moment d’éducation civique républicaine pour les enfants ! Nous essaierons de renouveler ce genre d’initiative, en fonction de nos moyens et de l’évolution de la situation sanitaire.

 

La FCPE, une association apolitique, engagée pour les enfants !

► La FCPE est une association autonome, apolitique, et laïque. C’est un vaste réseau de parents d’élèves adhérents et élus dans les écoles maternelles, élémentaires, les collèges et lycées de l’enseignement public. C’est la première fédération de parents d’élèves en France et en Haute-Garonne. Ce sont environ 1 300 000 parents qui ont voté pour elle aux dernières élections scolaires.

► Le conseil FCPE Escalquens. Il réunit les parents du groupe scolaire Marcel Pagnol (Lavandes/Romarins/Petit Bois). Nous agissons de manière totalement indépendante, mais disposons d’un appui auprès des pouvoirs publics de par notre structure départementale, régionale et nationale. Nous travaillons en coordination avec la FCPE des écoles et collèges environnants, et avons des relations de travail engagées et apaisées avec tous les autres acteurs autour de l’école.

Vous pouvez nous contacter sur fcpe.31750@gmail.com et retrouver notre actualité sur notre site internet www.fcpe-escalquens.org ou sur notre Facebook.

Élections parents d’élèves 9 octobre 2020

► Votre vote servira à déterminer qui siégera dans le conseil d’école de votre enfant.

► Pour être valide, votre bulletin doit rester vierge (ne pas raturer, souligner). Seul le bulletin comportant les noms prénoms doit être utilisé.

► Chaque parent vote.

► Pas de vote à l’urne cette année (cause COVID). Tout transitera par le cahier de l’enfant.

► Vous pouvez adhérer à la FCPE en ligne : https://www.fcpe-adhesion.fr/031/adhesion

 

"Nous utilisons des cookies pour nous permettre de mieux comprendre comment le site est utilisé. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez cette politique."
Accept